Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 10:57

Rien ne vaut que de revenir aux grands textes :

CarpaccioVisionStAugustin

" Qu´est-ce donc que le temps ?

   Si personne ne me le demande, je sais. Si on me le demande et que je veux l´expliquer, je ne sais plus.

   Pourtant je suis sûr de savoir que si rien ne passait, il n´y aurait pas de temps passé, et que si rien n´advenait, il n´y aurait pas de temps futur, et que si rien n´était, il n´y aurait pas de temps présent. Ces deux temps, passé et futur, comment sont-ils puisque le passé n´est plus et le futur n´est pas encore ? Et le présent, s´il était toujours présent, s´il ne passait pas dans le passé, il ne serait plus un temps mais l´éternité. Si le présent, pour être un temps, doit passer dans le passé, comment dire qu´il est puisqu´il est de n´être plus ?

   Nous ne pouvons dire vraiment que le temps est que parce qu´il tend à ne pas être."

Saint Agustin Les Aveux Nouvelle traduction des Confessions par Frédéric Boyer POL 2008 (Livre XI,17)

 

Liens :

 - Le Rapt de Proserpine de Bernini  

   - Apollon et Daphné du même Bernini

 

[illustration Vittore Carpaccio (1460-1526) Vision de Saint Agustin / détail (1502)]

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Essais-Philosophie
commenter cet article
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 12:53

klimt-gustav-mere-a-l-enfant

 

 

À l´oeuvre les mains

sur la joue cet appel

caresse de vie

 

Liens :

 - Le soleil et la vie  

   - Sagesse de vivre     

     - Rester à rêver

 

[illustration Gustav Klimt Mère et enfant 1905]

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Poésie
commenter cet article
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 12:09

bruyere2

Voyance passée

ma jeunesse n´est plus

écoulée à jamais

 

le galop est éteint

 

reste le pas lent

la bruyère fleurie

les eaux noires et salies

 

la mort dans la vie

 

Liens :

 - Epitaphe

   - Meuble caveau

      - Aligner vivre

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Poésie
commenter cet article
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 09:52

J´aime affirmer avec beaucoup que la santé est "le silence des organes". Mais quand hurle le corps, que vaut encore la vie ? Ô vieillesse ennemie ! J´ose espérer : oublions les dérives actuelles et les horreurs de l´acharnement thérapeutique. Quelle force au contraire et quelle hauteur de vue déploient les médecins et assistants de  Rembrandt dans sa Leçon d´anatomie pour comprendre les mystères du corps ! Car pour eux, à n´en pas douter, - comme pour leur contemporain Descartes -, c´est par une large connaissance du corps que se résolvent la plupart des problèmes moraux. C´est à cette aune, et à elle seule, que se mesure encore la dignité du patient. Entre nous soit dit.

RembrandtLeconAnatomie2-copie-1.jpg

 

Liens :

 - Pascal et Descartes   

   - Descartes et Montaigne

 

[illustration Rembrandt La Leçon d´anatomie 1632]

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Réflexions de retraité
commenter cet article
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 09:20

Le soleil au grand Nord peut disparaître plusieurs mois ; mais à chaque printemps, dès son retour, plus rayonnant que jamais, il n´est pas seulement vie, chaleur et lumière : il est reconquête de tout un pays :

  OddNerdrum3

Liens :

 - La chute d´Icare   

   - Le meilleur témoignage

      - Contra natura

[illustration Odd Nardrum Retour du soleil 1986]

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Peinture
commenter cet article
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 09:06

KleeDeesseSerpent-copie-1.jpg

 

Parabole de la mort qui ronge son corps et l´Europe en 1940, le dessin-pictogramme La Déesse serpent et son ennemi de Paul Klee est exemplaire. La déesse serpent, voluptueuse, sinue avec grâce, mais son ennemi le hérisson, plus char qu´animal, la menace de ses dards. L´issue en est certaine : la mort en quelques mois.

 

Lien :

 - Nu aux fleurs et Fruit qui souffre

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Réflexions de retraité
commenter cet article
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 10:16

Du 05 au 07 août 2011, soit dès ce soir et jusqu´à dimanche, se tiendront d´affilée Une Nuit des Étoiles. Comme Des Pereires priant Ferdinand de regarder le ciel, grimpé(s) sur un talus, je vous invite à faire de même, et méditer ceci :

Sirius.jpg

"Je ne dis pas la vie Ferdinand mais le Temps !... La vie c´est nous, ça n´est rien ... Le Temps ! c´est tout !... Regarde donc les petites  " Orionnes " ...Tu vois " Sirius " ? près du " Fléau " ?... Elles passent ... Elles passent ... Elles vont bien là-bas les retrouver les grandes lactéennes d´Antiope ... [...] Tu vois Ferdinand par une soirée comme celle-ci j´aurais pu retrouver Bételgeuse ... une vie de vision quoi ! une vraie nuit de cristal !...Peut-être qu´avec le téléscope nous pourrions encore ... [...] Ah ! Nom de Dieu ! Quel foutu fatras quand j´y pense !..."

 Céline Mort à crédit (Folio p.535)

 

Bonnes nuits étoilées.

 

Lien :

 - "On est temporaire, c´est un fait" (Céline)

 

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Réflexions de retraité
commenter cet article
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 09:22

Achilles-lyre1

 

 

Cendres et semence

arbres et nuages

lierre et fumées

 

Lien :

 - Un contrat d´Ulysse

 

[illustration : La lyre d´Achille / Epitaphe de Seikilos (420-460 av. J.-C)]

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Poésie
commenter cet article
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 04:30

Pour exprimer sa douleur, les voies sont multiples. Le recours à la haute poésie, comme à celui de la grande peinture de tous les temps, est sans doute le meilleur et le plus sûr.. À vous d´en juger via Baudelaire, Brueghel l´Ancien, Hans Bol, Carlo Saraceni, Rubens, Matisse, Picasso, Chagall, Odd Nerdrum.

 

Ces malédictions, ces blasphèmes, ces plaintes,

Ces extases, ces cris, ces pleurs, ces Te Deum,

Sont un échos redit par mille labyrinthes ;

C´est pour les coeurs mortels un divin opium !

  img020

C´est un cri répété par milles sentinelles,

Un ordre renvoyé par mille porte-voix ;

C´est un phare allumé sur mille citadelles,

Un appel de chasseurs perdus dans les grands bois !

  img021

Car c´est vraiment, Seigneur, le meilleur témoignage

Que nous puissions donner de notre dignité

Que cet ardent sanglot qui roule d´âge en âge

Et vient mourir au bord de votre éternité.

   Baudelaire Les Phares in Les Fleurs du Mal

  OddNerdrum2

[illustration 1 Odd Nerdrum Aftenlandet / The Ultimate Sight / Déclin du soir (1984) ;

 illustration 2 Odd Nerdrum Homme avec une tête de cheval (1993) ;

 illustration 3 Odd Nerdrum Le nuage (1985)]

 

Lien :

 - Les chutes d´Icare de Brueghel l´Ancien à Matisse, Picasso et Chagall en passant par Hans Bol, Carlo Saraceni et Rubens.

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Peinture
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 09:06

N´en déplaise : le non-être après la mort est rigoureusement identique au non-être d´avant-naissance. C´est en poète que le thérapeute existentiel Irvin D. Yalom affirme : Entend-on les arbres tomber quand on n´a pas d´oreilles pour entendre ?  J´oserai ajouter ceci : que voit-on du reflet d´un nuage dans une flaque d´eau qui s´évapore quand on n´a plus d´yeux pour les voir ?

 

Mais il est beau de croire à ces deux magnifiques vers du Gallois Dylan Thomas (1914-1963) : "Si tous les amants meurent, l´amour survivra. / Et la mort n´aura pas d´empire."

 ChuteDIcare

[illustration : Brueghel l´Ancien La chute d´Icare dans un paysage, 1559]

 

Liens :

 - De l´impermanence   

    - La mort bonjour bonsoir       

      - Et in Arcadia ego          

        - Saisir l´occasion 

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Réflexions de retraité
commenter cet article

Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche