Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 20:02

aristophane

 

Petite pensée du jour empruntée à Aristophane : "Parler beaucoup est une chose ; parler à bon escient en est une autre."

 

Liens :

 - Qui parle de trop ...selon Chrétien de Troyes

   -  La mort au présent

 

[illustration Aristophane]

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Réflexions de retraité
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 14:26

Bilde0564

 

Soleil de feu

en ce matin d´hiver

 

Le temps va tranquille

sur leurs joues pommelées

 

Lui les regarde

à travers les croisées

 

Elles à leurs jeux

ignorent tout souci

 

Liens :

 - Hemsedal en décembre

  - Joute d´étoiles

 

[illustration Le châlet d´Hemsedal]



Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Poésie
commenter cet article
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 14:45

BarqueAmaree

L´enfant s´est mise à boiter

elle se taît

et ne sait plus penser

 

Allongée sur le lit

elle appelle le vent

telle une barque en la mer

 

Barque immobile

tu ronges ton frein

dans la mer égarée

 

Liens :

 - Jeux d´enfants

  - Notes sur la mélodie des choses de Rainer Maria Rilke

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Poésie
commenter cet article
5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 08:57

Bilde0559.jpg

Le week-end dernier, j´ètais à Hemsedal, c´est-à-dire en Bilde0560.jpgmontagne à 220 kilomètres au nord-ouest d´Oslo entre Gol et Bergen. Châlet de rêve et température "idéale" pour l´endroit et la saison : neige à gogo, soleil et ciel bleu et moins 24 dimanche. J´ai pris maintes photos pour immortaliser ce moment. Avec mes deux petites-filles, agées de 9 et 6,5 ans, j´ai joué à différents jeux de société adaptés à leur âge. Et la plus jeune, pour choisir ses tartines de pain au petit déjeuner, a appris à dire en français astramgram, pique et pique et colégram, boure et boure et ratatam, astramgram.


 

Je me suis ressourcé et ne souhaite qu´une chose : y retourner bientôt.

 

 

 

Bilde0569.jpgLiens :

 - Souvenirs esthétiques avec Oddvar Torsheim

   - Le peintre Nikolai Astrup à Jølster

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Souvenirs d'homme mûr
commenter cet article
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 10:00

HarrietBacker7

En France où je suis né je n´ai jamais vu de couseuses assises des heures près du feu ou à la fenêtre et penchées en silence sur leur ouvrage d´aiguille, mais uniquement des femmes pressées ou payées à recoudre par seule nécessité un bouton de culotte arraché ou perdu. Il en est autrement en Norvège, mon pays d´adoption depuis plus de quarante ans. Je ne dirai pas que j´en ai vu beaucoup mais j´en ai vu plusieurs et pas seulement grand-mères : tantes-gateaux ou tantes-fleurs, cousines éloigées ou jeunes mères, et quelle que soit la région, de Bergen à Bodø, à Svolvær ou Førde. Elles ne faisaient pas que coudre ou recoudre mais savaient aussi broder, filer et tisser, occupant ainsi dès la fin de l´automne et durant tout l´hiver leurs soirées monotones. Et souvent à l´entrée, en parfait état de marche, trônait un rouet de famille conservé avec soin.

 

Merveilleux souvenirs ancrés à jamais.

 

Liens :

 - Tantes-fleurs

   - Noël-gâteaux

 

[illustration Harriet Backer Jeune fille à la fenêtre 1886]

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Souvenirs d'homme mûr
commenter cet article
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 09:12

OutrageDuTemps

 

Soleil de novembre

une brique dans le ventre

ouvrage du temps

 

Liens

 - Blessure du temps

  - Temps et moisson

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Poésie
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 15:17

MonetWaterlooBridge

 

Brume de novembre

en enseigne les mouettes

blanche mélopée

 

Liens :

 - Ordre naturel

  - Dans le ciel de l´hiver

 

[illustration Claude Monet Waterloo Bidge le soleil dans le brouillard 1903]

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Poésie
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 15:03

arbuste.jpg

 

 

Le temps a encore passé

les pensées sont à l´arrêt

rares les étoiles

 

 

Liens :

 - Même si rien

  - L´herbe sur ma tombe

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Poésie
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 12:07

  AEvaBergman

 

Hier, dans la fenêtre de ma chambre, alors que je lisais, j´ai pu voir la pleine lune émerger des nuages. Je ne pus continuer tant je fus suffoqué. D´où venait cette phrase qui m´empêchait de lire le livre plus avant ? N´y aurait-il pas en elle un air de déjà vu ? Un vers presqu´inconnu ... moins écrit que rêvé ... Je reposai le livre et me mis à penser ... Volonté de pastiche ou copie inconsciente ? La lune disparut. Je repris donc mon livre et finis mon chapitre. Pourtant reste la phrase surgie à mon insu ...


[illustration : Anna-Eva Bergman Lune voilée ?

 

Liens :

 - Où le vivre se perd

  - Ombres au tableau

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Réflexions de retraité
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 09:58

Ce billet est une "commande". Il poursuit donc le thèrne des Couseuses abordé récemment par le blog espaces et instants tenu par Colo et désireuse de compléter son billet  par des toiles de peintres scandinaves et nordiques. Pour les Couseuses de Colo, voici le lien  :

http://espacesinstants.blogspot.no/2012_11_1_archive.html. 

  Harriet Backer Blatt interior 1883

Pour les couseuses scandinaves et nordiques je commencerai par citer la Norvégienne Harriet Backer (1841-1932) avec son Intérieur bleu de 1883. Mais son titre et la vaste pièce où se tient la femme qui coud en silence montrent clairement que le thème du tableau n´est pas tant le travail d´aiguille que le jeu de la lumière et des couleurs en intérieur.HarrietBacker5 Il en est de même du tableau suivant avec sa Femme cousant à la fenêtre de 1890. Le titre est trompeur : c´est encore la lumière et le jeu des couleurs l´essentiel, et non le travail des doigts.

 

anna ancher7Il en est de même de la Danoise Anna Ancher (1859-1935). Son Rayon de soleil dans la chambre bleue, Helga Ancher tricotant dans la chambre de sa grand-mère, de 1891, est là pour le prouver. Ce qui compte encore ici, c´est l´espace et le rôle du soleil jouant avec les silhouettes des plantes et les croisées des fenêtres projetées contre le mur et sur le sol. Ainsi que le contraste entre le bleu du mur et des meubles, - et le jaune du soleil, des rideaux et des cheveux de la jeune fille.AnnaAncher1 Et il en est de même de sa Jeune fille cousant chez elle (1890), même si on la voit mieux travailler. C´est le reflet du soleil sur la fenêtre et le mur et le blanc du tissu qui sont l´essentiel pour le peintre et non les doigts qui tiennent l´aiguille.AnnaAnker2 Et encore de même pour cette Leçon de couture qui date de 1890. Je pourrais multiplier les exemples. Le thème de la femme qui coud dans son intérieur est fréquent pour l´époque. Mais l´essentiel est ailleurs : dans les jeux de lumière et le travail des couleurs.

 

Liens possibles :

 -  Per Krohg et Henrik Sørensen

   - Munch l´expressionniste

 

 

 


 


Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Peinture
commenter cet article

Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche