Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 13:44
En prolongement du billet d´hier, voici deux peintures de neige. L´une est fort connue : elle a plus de quatre siècles ; Bruegel l´Ancien en est l´auteur (1525/30-1569). Peinte en 1565, elle a pour titre Les Chasseurs dans la neige.
PieterBruegel1
Les rigueurs de l´hiver sont certes bien présentes dans ce tableau archi-célèbre ; mais les hommes qui reviennent de la chasse avec leurs chiens à gauche, les nombreux villageois qui glissent à l´envi sur l´étang gelé à droite, et au premier plan, des tiges de ronces qui percent le manteau neigeux, montrent à l´évidence que cette rigueur est surmontée.
GeorgesMoteley1
Tout autre est l´esquisse que le peintre normand Georges Moteley, largement oublié aujourd´hui (1865-1923), a sans doute peint à la va-vite en 1903. Les rigueurs de l´hiver ont chez lui une tonalité bien différente puisque ce qui retient son attention ce sont des baraquements délabrés, une neige sale en train de fondre, et, au premier plan, deux corbeaux faméliques. Passer l´hiver dans de telles conditions ne devait pas être une sinécure.

Autres liens :
 - Monet et trois effets de neige
   - L´hiver au corbeau de Jan Vaerten
     - Marquet saisons / Paris l´hiver

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Peinture
commenter cet article

commentaires

Armelle 15/01/2010 11:16


Merci de votre visite. Je vois que nous avons beaucoup de goûts communs. Très sympathique de vous découvrir. Je vais revenir et mettre un lien entre mon blog et le vôtre. Des échanges littéraires,
philosophiques et cinématographiques ne peuvent être qu'enrichissants. J'aime aussi beaucoup le blog de Tania " Textes et prétextes".


BOL 13/01/2010 19:15


@Dominique : Hé hé !... Rien n´est plus juste de penser à Maupassant. C´est en effet bien lui que j´avais en tête en choisissant aujourd´hui le peintre normand désormais quasi
inconnu Georges Moteley. Quant au poème que vous citez en extrait, du même Maupassant, on pouvait le lire dans son entier en cliquant sur
l´un des liens mentionnés hier... C´est dire qu´avec en plus du tableau de Bruegel l´Ancien que tout le monde connaît, nous sommes bien sur la même
longueur d´onde : celle du froid qui n´en finit pas, et qui, rigoureux, revient régulièrement.


Dominique 13/01/2010 17:31


Merci pour la référence Maupasant
Ce tableau est sans doute l'un de ceux que je rêvais le plus de voir

le paysage normand me fait penser à Maupassant (on en sort pas )


Plus de chansons dans l'air, sous nos pieds plus de chaumes.


L'hiver s'est abattu sur toute floraison ;


Des arbres dépouillés dressent à l'horizon


Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.





Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche