Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 11:39

Pour saluer le bourlingueur Blaise Cendrars (1887-1961), disparu il y a tout juste cinquante ans, ci-joint ce court extrait de La Prose du Transsibérien et de la Petite Jehanne de France (1913) :

SoniaDelaunay

Dans les déchirures du ciel, les locomotives en furie

S´enfuient

Et dans les roues vertigineuses  les bouches  les voix

Et les chiens du malheur qui aboient à nos trousses

Les démons sont déchaînés

Ferrailles

Tout est un faux accord

Le broun-roun-roun des roues

Chocs

Rebondissements

Nous sommes un orage sous le crâne d´un sourd.

"Dis, Blaise, sommes nous bien loin de Montmartre ?"

Oui, nous le sommes nous le sommes (...)

 

Lien :

 - L´Apollinaire de Chagall

 

[ illustration Sonia Delaunay-Terk Couleurs simultanées 1913]

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche