Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 15:49

101PoemsMa chambre à Richmond contenait de nombreux livres. Toutes mes nuits, pour meubler mes insomnies, j´ai lu et recopié un poème en anglais. Voici le premier d´entre eux, de la frêle dame blanche Emily Dickinson. À l´exception de la première phrase qui affirme bien fort Si je puis empêcher un coeur de se briser, je n´aurai pas vécu en vain, sans davantage le traduire, je le dédie à la bonne Mary, la femme de mon ami :

 

Dickinson herbarium 

       Not in Vain

 

If I can stop one heart from breaking,

I shall not live in vain ;

If I can ease one life the aching,

Or cool one pain,

Or help one fainting robin

Unto his nest again,

I shall not live in vain.

 

Lien : Quand je me deulx

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche