Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 12:29

Hermes Psykhopompos

 

Tous les signes sont là : mes douleurs dans le dos, mes mains qui tremblent un peu trop, mon ouïe qui faiblit, mes genoux qui craquent souvent, les taches de vieillesse sur ma peau, ma barbe et mes cheveux qui blanchissent, mes réflexes qui s´émoussent, mes rêves sur ma mort. Tout me le dit, n´en déplaise aux amis qui cherchent à rassurer: je progresse vers ma fin.

 

Liens :

 - Epicure et la mort  

   - La chute d´Icare     

     - Noire vieillesse

 

[illustration Hermès psychopompe vers 450 av. J.-C.]

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans lancelot-d-oslo
commenter cet article

commentaires

BOL 07/09/2011 19:31



À Dominique et aux autres :


Rien ne peut briser le cours du temps.


Bernard



Dominique 07/09/2011 18:37



Prête à fuir à lisant vos mots Bernard car j'avais l'impression qu'un génie facétieux était venu me voler mes écrits, on met tout ça au féminin et nous pourrons progresser ensemble


Sacré Nietzsche avec lui je devrais me sentir plus forte de jour en jour !



BOL 07/09/2011 07:53



Cher Hélder :


Le Calme Avant la Tempête ? Merci pour cet Espoir.


Bernard



Hélder António 06/09/2011 22:48



« Chacun sait que dans les rêves on ne voit jamais le soleil, bien qu’on ait souvent la
perception d’une clarté beaucoup plus vive. Les objets et les corps sont
lumineux par eux-mêmes. »


Lumineux septembre, cher Bernard.





Rolf Aamot, Hope (2002/2003)



Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche