Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 15:35

BraqueOiseauFondCarmin

 

Pour l´instant vu le froid je n´ose sortir. La fenêtre est ma porte et le ciel est ma chambre. Cela me suffit.

 

 

Liens :

 - Oiseaux du soir 

   - L´instinct selon Darwin

 

[illustration : Georges Braque Oiseau sur fond carmin (Oiseau XIV, 1958)]

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Réflexions de retraité
commenter cet article

commentaires

BOL 05/02/2012 08:23


Colo :


merci pour ce poème en langue originale que je crois avoir compris dans ses courtes lignes.


Passez un bon dimanche,


Bernard

colo 03/02/2012 20:25


Bien que je sois sûre que vous savez comment occuper le temps, voici un poème de Quevedo que j'aime beaucoup. Si jamais vous aviez des difficultés de compréhension, car je ne l'ai pas traduit,
n'hésitez pas!


QUEVEDO


 


MADRIGAL

Está la ave en el aire con sosiego,
en la agua el pez, la salamandra en fuego,
y el hombre, en cuyo ser todo se encierra,
está en sola la tierra.
Yo sólo, que nací para tormentos,
estoy en todos estos elementos:
la boca tengo en aire suspirando,
el cuerpo en tierra está peregrinando,
los ojos tengo en llanto noche y día,
y en fuego el corazón y la alma mía.


 





Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche