Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 09:58

Ce billet est une "commande". Il poursuit donc le thèrne des Couseuses abordé récemment par le blog espaces et instants tenu par Colo et désireuse de compléter son billet  par des toiles de peintres scandinaves et nordiques. Pour les Couseuses de Colo, voici le lien  :

http://espacesinstants.blogspot.no/2012_11_1_archive.html. 

  Harriet Backer Blatt interior 1883

Pour les couseuses scandinaves et nordiques je commencerai par citer la Norvégienne Harriet Backer (1841-1932) avec son Intérieur bleu de 1883. Mais son titre et la vaste pièce où se tient la femme qui coud en silence montrent clairement que le thème du tableau n´est pas tant le travail d´aiguille que le jeu de la lumière et des couleurs en intérieur.HarrietBacker5 Il en est de même du tableau suivant avec sa Femme cousant à la fenêtre de 1890. Le titre est trompeur : c´est encore la lumière et le jeu des couleurs l´essentiel, et non le travail des doigts.

 

anna ancher7Il en est de même de la Danoise Anna Ancher (1859-1935). Son Rayon de soleil dans la chambre bleue, Helga Ancher tricotant dans la chambre de sa grand-mère, de 1891, est là pour le prouver. Ce qui compte encore ici, c´est l´espace et le rôle du soleil jouant avec les silhouettes des plantes et les croisées des fenêtres projetées contre le mur et sur le sol. Ainsi que le contraste entre le bleu du mur et des meubles, - et le jaune du soleil, des rideaux et des cheveux de la jeune fille.AnnaAncher1 Et il en est de même de sa Jeune fille cousant chez elle (1890), même si on la voit mieux travailler. C´est le reflet du soleil sur la fenêtre et le mur et le blanc du tissu qui sont l´essentiel pour le peintre et non les doigts qui tiennent l´aiguille.AnnaAnker2 Et encore de même pour cette Leçon de couture qui date de 1890. Je pourrais multiplier les exemples. Le thème de la femme qui coud dans son intérieur est fréquent pour l´époque. Mais l´essentiel est ailleurs : dans les jeux de lumière et le travail des couleurs.

 

Liens possibles :

 -  Per Krohg et Henrik Sørensen

   - Munch l´expressionniste

 

 

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Peinture
commenter cet article

commentaires

BOL 03/12/2012 21:43


@Edmée De Xhavée et Bonheur du jour + Christw


Je viens de vous écrire un TRÈS long commentaire ... qui n´est pas passé. 


J´en ferai un billet que je tenterai d´illustrer ...


Bernard !

Bonheur du jour 02/12/2012 06:06


Je viens par ici pour la première fois regarder les tableaux sur les couseuses et je ne le regrette pas. Bon dimanche.

Christw 01/12/2012 12:35


Colo me signale que je dis sur son blog la même chose que vous au sujet de la toile de H Backer.


C'"est l'coccasion de découvrir votre blog !


J'y reviendrai... Bonne fin de semaine.

Edmée De Xhavée 30/11/2012 11:32


Il y a toujours une atmosphère sereine et pensive dans les tableaux de couseuses ou brodeuses... On a le temps de penser, de régler plus d'un problème en passant l'aiguille tandis que le temps,
gentiment, met de l'espace entre ce qui nous tourmente et nous, ou nous rapproche de ce qui nous comble

BOL 23/11/2012 21:56


Colette et Tania :


1. Ces deux peintres sont vraiment des coloristes de grand talent sachant créer des tableaux intimes et chargés d´atmosphère.


2. Mais le titre n´éclaire pas toujours correctement le thème véritable du tableau.


Bonne soirée à vous deux,


Bernard

Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche