Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 05:35

FamilleRoyaleNorvège

Intense émotion hier dimanche 24 juillet 2011 dans la cathédrale d´Oslo. La voix tremblante, le Premier ministre travailliste norvégien Jens Stoltenberg a rendu un vibrant hommage aux  93 victimes des deux attentats du 22 juillet, celui d´Oslo (7 morts) et celui d´Utøya (86 morts, dont le jeune Tore Eikeland, 21 ans. Photo 2 à droite). ToreEikeland2La Norvège est un petit pays, mais son peuple est fier.

 

Lors de la transmission à la télévision nationale, un extrait d´une poésie de Nordahl Grieg (1902-1943), À la jeunesse, datant de 1936, a été diffusée. Le voici joint, en français et norvégien :

 

TIL UNGDOMMEN                 À LA JEUNESSE

 

Edel er mennesket                  L´homme est noble

jorden er rik.                             la terre généreuse.

Finnes her nød og sult           Où règne la faim, la misère

skyldes det svikt.                     on a trahi.

 

Knus det ! I livets navn           Insurge-toi ! Au nom de la vie

skal urett falle.                         nous aurons raison.

Solskinn og brød og ånd       Le soleil et le pain, l´esprit

eies av alle !                            sont à tous !

 

Da synker våpnene               Alors les armes

maktesløs ned.                      crouleront impuissantes.

Skaper vi menneskesverd   Nous ferons que vaillent les hommes

skaper vi fred.                        nous gagnerons la paix.

 

Den som med høyre arm    Car celui qui porte,

bærer en byrde,                     le fardeau précieux

dyr og umistelig,                   de l´irremplaçable,

kan ikke myrde.                    celui-là ne tuera pas. 

 

Dette er løftet vårt                 De frère à frère

fra bror til bror :                      nous faisons un serment :

vi vil bli god mot                   nous jurons d´êtes justes

menneskenes jord.              pour la terre des hommes.

 

Vi vil ta vare på                    Nous aurons soin

skjønnheten, varmen          de la douceur de la terre

som om vi bar et barn         comme si nous tenions

varsomt på armen.              un enfant dans nos bras.

Nordahl Grieg Nordahl Grieg Poèmes choisis (Pierre Seghers 1954) Traduit par Marguerite Diehl.

                    

[illustration 1 : le Roi et la Reine de Noevège dans la cathédrale d´Oslo;

illustration 2 : Tore Eikeland et l´île Utøya;

illustration 3 : Nordahl Grieg]                  

 

Lien :

  - Le 17 mai en Norvège

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Politique-actualités
commenter cet article

commentaires

BOL 25/07/2011 17:20



Très cher Hélder :


"Det fødtes i oss en visshet : Frihet og liv er ett,


så enkelt, så uunnverdig som menneskets ånderett."


Une certitude est née en nous :


Pas de vie pour nous sans Liberté.


Car elle est pareille au souffle des hommes


Indispensable et simple comme lui."


 Nordahl Grieg 17 Mai 1940


Bernard



Hélder António 25/07/2011 15:07



«Krig er forakt for
liv.                         
Fred er å skape.
Kast dine krefter inn:
døden skal tape!»


[La guerre est le mépris pour la vie.


La paix est à créer.


Jetez toutes vos forces:


la mort perdra !]


 


Bonjour, Bernard.



Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche