Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 14:29

Je connais mal le poète Pasternak, mais les poèmes de Iouri Jivago que l´on trouve en fin de son roman Le Docteur Jivago, - que j´ai lu plusieurs fois - , montrent bien les forces souterraines du printemps qui ressurgissent chaque année des couches profondes de la terre et du temps quand neige et glaçons règnent en maîtres plusieurs mois comme ici :

               MARS

Le ravin mugit et se déchaîne

Ivre de soleil, et le printemps                           

Se démène, abat de la besogne

Comme une vachère aux bras puissants.


La neige est chétive et se consume

Dans les brins de ses veines bleutées.

Mais dans les étables la vie fume

Et la fourche éclate de santé.


Quelles nuits ! Quels jours et quelles nuits !

Sur les toits les glaçons qui s´étiolent,

Le dégel goutte à goutte à midi,

Jour et nuit le babil des rigoles,


Les pigeons picorant dans la neige,

L´écurie, les hangars grands ouverts,

Et celui qui nourrit et protège,

Le fumier, son odeur de grand air !
      
(Traducteur(s) non précisé(s) dans l´édition que je possède)


[ Liens possibles : - Hiver-ressourcement

                                   - Neige de janvier

                                      - Stimmung ]

[ Illustration : percepierres ou saxifrages ]

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Claudia 28/04/2009 19:05

Dominique 02/04/2009 11:51

Une longue balade sur votre blog avec un grand plaisir et un non moins grand intérêtje ne connaissais pas du tout ce recueil particulier mais je vais réparer cet oubli grâce à vous  merci

Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche