Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 10:59


Depuis plus d´un mois, il neige plusieurs fois par semaine. Les routes et les rues sont difficilement dégagées, les bas-côtés rehaussés de remblais quasi infranchissables ; et sur ma terrasse, comme dans mon jardin, elle s´entasse sur plus d´un demi-mètre. L´enfant-retraité que je suis est ravi. Il y a sans cesse des effets de neige dignes des plus grands écrivains et des meilleurs peintres, comme par exemple Monet et Marquet.

Ce qui, à mes yeux, rend si précieux l´hiver est la neige. Ses flocons sont des douceurs de laine qui garnissent les branches de tulle, qui emmitouflent de silence les bouleaux dénudés et donnent aux aiguilles de pins leur vigueur. L´ hiver éveille en moi un désir d´apaisement, un espoir de retour à l´enfance, une volonté de revenir aux formes essentielles. Il ne m´a jamais été froid au coeur. Il permet au contraire de me ressourcer ; d´approfondir ce que l´année écoulée et celles d´avant m´ont donné. La neige est pour moi protection.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Réflexions de retraité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche