Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 09:49


Tout le monde ou presque sait aujourd´hui ce que Van Gogh doit à Millet. On sait moins, pour ne pas dire rien, ce qu´il doit à Monticelli (1824-1886). L´office de Tourisme de Marseille tente actuellement de remédier à cet oubli. Les Marseillais et autres Provenceaux peuvent se rendre sur les lieux de l´exposition au Centre de la Vieille Charité à Marseille, et ce jusqu´au 11 janvier 2009. Mais tout blogueur curieux de peinture, désireux de sortir des sentiers battus, peut prendre un autre chemin : il lui suffit de cliquer ici même sur le lien de l´Office du Tourisme de Marseille... , ou bien encore sur le site que je crois officiel de l´Association Monticelli.

C´est en écoutant l´un des derniers TéléMatin qu´animent William Leymergie et toute son équipe que je m´y suis rendu. Bien m´en a pris. J´ai ainsi eu, en plus, l´impétueux désir de rechercher ce que, sur Monticelli, Vincent écrit à son frère Theo dans ses lettres.

C´est une correspondance quasi journalière de dix huit ans que Vincent a eu avec Theo. Elle  a été publiée chez Gallimard dans la collection l´Imaginaire. Bien que plus complète que l´édition Grasset de 1937, elle  est difficilement maniable ; l´absence d´un index est rédhibitoire. J´ai dû me rendre à l´évidence : après avoir feuilleté deux ou trois fois les 567 pages de la collection l´Imaginaire, je n´ai trouvé que trois fois le nom de Monticelli.

Je possède heureusement, de Viviane Forrester, Van Gogh ou l´enterrement dans les blés (Editions de Seuil, Coll. Fiction et Cie, Série biographie, 1983 ).  C´est donc cet ouvrage que  j´ai consulté. L´index est somptueux.  Monticelli s´y trouve dès le premier paragraphe : il est pour Van Gogh celui " qui peignait le Midi  en plein jaune, en plein orangé, en plein souffre".

Plusieurs films ont été tournés sur le mystère Van Gogh, non pas "génie ", mais "homme de sang, et sperme et de chair." Le meilleur est pour moi celui de Vincente Minnelli, Lust for life ( = La vie passionnée de Vincent Van Gogh ). Tourné en 1956, le jaune inonde l´écran dès que le Kirk Douglas, roux comme Vincent, arrive en éclaireur en Arles pour accueillir Gauguin, - et découvre, de ses yeux en détresse,  la fournaise jaune des blés au-dessus desquels oscille le noir des corbeaux.

Ce jaune de cinéma sera désormais pour les cinéastes de la MGM le "jaune Minnelli".

Pour Van Gogh, "il suffit de souffler de son souffle tant qu´on en a le souffle.

Et Monticelli, dans tout ça ? Contrairement à Van Gogh, il  a vendu de son vivant. Il n´est donc pas mort ignoré. C´est dire que son destin est comme l´opposé de celui de Van Gogh. Plus personne ne connaît cependant aujourd´hui  Monticelli alors que Van Gogh est aux nues. Il faut donc saluer l´initiative de la Ville de Marseille et du Centre de la Vieille Charité,  la Réunion des musées nationaux ainsi que TéléMatin qui diffuse 
l´information.

Ce que Monticelli peint, ce sont de puissants portraits,

d´éblouissantes
natures mortes,

de magnifiques scènes de parc,

et

des paysages éclatant de soleil où la
peinture est "tritur[ée] en épaisseur" et où "deux couleurs peuvent être posées ensemble sur la toile, faisant de lui un précurseur de l´impressionnisme."

Monticelli affirmera : "Je peins pour dans 50 ans". Il n´est que temps que plus de 100 ans après sa disparition,  ses toiles et son soleil pendent à nouveau aux cimaises d´un musée de Marseille, sa ville natale.

[ Illustrations : 1. Nature morte; 2. Paysage marin près de Marseille (Sauf erreur, Musée de Sao Paulo) ] 
                                                                                                                                                                                                                                                                      



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Olivier Lancelot - dans Peinture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Souvenirs et impressions littéraires
  • Souvenirs et impressions littéraires
  • : Souvenirs et impressions littéraires (d´un professeur retraité expatrié en Norvège)
  • Contact

Recherche